Liverpool étouffe le Barça et passe en finale de la ligue des champions.

James Mamert

Created 7 months ago

Origi installe le doute dans les têtes catalanes
Rythmé, c'est l'adjectif qui convient le mieux pour définir le début de cet affrontement entre Anglais et Espagnols. Dans une ambiance de folie, et même privés de Mohamed Salah et Roberto Firmino, les Reds pressaient haut les partenaires de Jordi Alba afin d'emballer la rencontre et semer le doute chez leur adversaire. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'ils ne manquaient pas d'y parvenir, puisque le latéral gauche blaugrana était l'auteur d'une relance particulièrement douteuse dans ses trente derniers mètres, vite exploitée par les locaux, qui s'y reprenaient à deux fois pour tromper la vigilance de Marc-André Ter Stegen, finalement battu par Divock Origi (8ème).

Autant dire qu'après moins de dix minutes de jeu, Liverpool s'était déjà donné les moyens d'y croire, face à des Barcelonais sonnés par cette ouverture du score précoce. Le temps fort des Reds allait durer un bon quart d'heure, et les gants du portier du Barça allaient ensuite chauffer de nouveau sur une tentative osée de Robertson, avant que le Champion d'Espagne ne reprenne peu à peu ses esprits. Ainsi, c'est avec conviction que le Barça sonnait la révolte durant le reste de la première période, Alisson entretenant à trois reprises (14e, 16e, 18e) l'espoir des Anglais, s'interposant notamment sur une tentative bien sentie de Lionel Messi. En tout nous retenons 4-0 pour Liverpool.

©jamesmamert